Infectiologue de renom et professeur des universités-praticien hospitalier spécialisé dans le domaine des pathologies tropicales et des maladies infectieuses émergentes du haut conseil de la santé publique.

Après avoir pris position durant la crise covid pour la liberté de prescrire des médecins ou encore l’hydroxychloroquine, il a été démis de ses fonctions à l’APHP. Taxé de complotiste pour les uns et adulé et respecté par les autres, il s’est livré sans langue de bois sur sa vision de la crise sanitaire en France.

Comment a t-il vécu cette crise de l’intérieur? Qu’en est-il de ses convictions sur le protocole « Raoult », l’utilisation des masques ou encore le confinement? Lui qui a payé le pris fort pour ses prises de position a t-il des regrets aujourd’hui ? Christian Perronne se confie.

Lire aussi : Une plainte déposée par Didier Raoult contre l’un de ses détracteurs, docteur en pharmacie