Langya : Après le Covid, un nouveau virus détecté en Chine, 35 personnes infectées

Langya

Non, ce n’est pas du déjà-vu… La Chine a découvert un nouveau virus potentiellement mortel qui, selon les experts, pourrait déclencher une nouvelle pandémie.

Le Langya Henipavirus, appelé « Langya », a déjà infecté 35 personnes, selon les Centres de contrôle des maladies de Taïwan … il fait partie de la même famille que le virus Hendra et le virus Nipah.

Bien qu’aucun des patients n’est décédés ou n’ait souffert d’une maladie grave, il s’agit d’un virus qui n’avait jamais infecté d’êtres humains avant cette épidémie… donc ca reste encore flou.

Comme il s’agit d’un Hénipavirus, il peut causer de graves dommages… Les données de l’OMS classent le hénipavirus avec un taux de mortalité de 40 à 75 %.

Les symptômes peuvent sembler très familiers : fièvre, maux de tête, toux, fatigue, etc.

Un rapport du New England Journal of Medicine indique que les patients infectés avaient des antécédents de contact avec des animaux … cependant, il est maintenant possible que le virus ait déjà été transmis d’homme à homme.

Covid  , Monkeypox, et maintenant Langya …

 

Un stock de 45 000 tonnes de munitions de l’OTAN détruit par l’armée russe

Joe Biden peine à enfiler sa veste et fait tomber ses lunettes: une vidéo relance l’inquiétude sur son état de santé