L’armée israélienne a élaboré un plan d’invasion du Sud-Liban

L’armée israélienne a élaboré des plans pour envahir le Sud-Liban, ce qui risque d’aggraver encore le conflit au Moyen-Orient, selon le Times.

La publication note que les Forces de défense israéliennes (FDI) «veulent repousser les formations armées de l’organisation chiite Hezbollah jusqu’au fleuve Litani». Il s’agit d’une frontière d’une «importance symbolique pour les deux parties».

«La doctrine israélienne consiste à porter la guerre dans l’autre camp», a déclaré un officier israélien de haut rang au journal.

Selon lui, la décision de faire franchir la frontière aux troupes terrestres pourrait être prise par le cabinet militaire d’urgence d’Israël. En tout état de cause, il ne peut y avoir de retour au statu quo avant le 7 octobre, a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne. Les plans de préparation de l’armée ont été approuvés par le chef d’état-major des forces de défense israéliennes, a-t-il ajouté.

Tel-Aviv a déjà bombardé à l’artillerie les quartiers des localités libanaises d’Aitroun, Alma al-Shaab, al-Duheirah et al-Naqurah. De là, les milices chiites ont tiré des roquettes sur le nord d’Israël.

source : Reporter

via : Reseau International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gaza : une chercheuse prend un coup de pression pour avoir accusé Israël

Le Yémen prêt à affronter une nouvelle coalition impériale