L’armée ukrainienne bombarde une centrale nucléaire

Centrale nucléaire de Zaporizhzhya. Google Maps

RIA Novosti, 12 août – Les forces armées ukrainiennes ont bombardé la centrale nucléaire de Zaporizhzhya avec des missiles guidés de fabrication occidentale, a déclaré un porte-parole de la nouvelle administration militaire et civile de la région, Vladimir Rogov.
« Le fait qu’il s’agisse de missiles guidés est ce qui les rend dangereux. Ils volent vers l’endroit où ils ont été envoyés », a-t-il déclaré sur la chaîne Rossiya 24. Selon lui, l’un des obus est tombé « à dix mètres du site de stockage du combustible nucléaire ».

La centrale nucléaire de Zaporizhzhya est située sur la rive gauche du fleuve Dniepr, près de la ville d’Energodar. Il s’agit de la plus grande centrale nucléaire d’Europe en termes de nombre d’unités et de capacité installée. Six unités de puissance sont installées dans la centrale. Elle est sous la protection de l’armée russe depuis mars.

Les troupes ukrainiennes ont tenté à plusieurs reprises d’attaquer le territoire de l’usine depuis le début de l’opération spéciale. Les bombardements ont augmenté depuis le 5 août. Jeudi 11 août, le colonel général Mikhaïl Mizintsev, chef du Centre de gestion de la défense nationale russe, a déclaré que la centrale thermique et l’équipement des piscines du système de refroidissement du réacteur nucléaire ont été endommagés après des tirs d’artillerie provenant de la colonie de Nikopol.

Le Média en 4-4-2.

Dictature en Israël : Utiliser du cash devient criminel

« Si la Chine nous envahit, ce serait un désastre mondial »