George Floyd coronavirus

L’autopsie officielle de George Floyd indique qu’il était infecté par le coronavirus, détecté en avril, et asymptomatique le jour de son meurtre par Derek Chauvin.

NBC News a rapporté que le médecin légiste du comté de Hennepin a déclaré que M. Floyd, dont la mort a suscité des protestations dans le monde entier, avait été testé positif au COVID-19 le 3 avril.

Le rapport médical du médecin légiste Andrew Baker a indiqué que M. Floyd semblait avoir été asymptomatique – comme beaucoup de personnes qui attrapent le virus – et que ses poumons semblaient sains,mais qu’il présentait un rétrécissement des artères du cœur.

Mort « par homicide »

Lundi, le médecin légiste officiel en charge de son autopsie avait déjà fait savoir que George Floyd était mort « par homicide » à cause de la « pression exercée sur son cou » par la police, et était drogué au fentanyl, un puissant opiacé.

George Floyd a fait un « arrêt cardiaque et pulmonaire » à cause de son immobilisation par les forces de l’ordre, avait détaillé le médecin légiste du comté de Hennepin dans un communiqué.

Lire aussi :

Le responsable officiel du COVID en Russie : « c’est juste une grippe » [VIDEO]