L’Autriche reconfine toute sa population et rend la vaccination obligatoire à partir du 1er février

Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a annoncé un confinement de toute la population, y compris des individus vaccinés contre le Covid-19. Il a également fait savoir que la vaccination serait désormais obligatoire à partir du 1er février.

L’Autriche va confiner dès le 22 novembre l’ensemble de sa population, quelques jours après avoir pris une mesure similaire pour les personnes non vaccinées, devenant ainsi le premier pays de l’UE à prendre une telle mesure face à la résurgence des cas de Covid.

Le confinement durera 20 jours, a précisé le chancelier conservateur Alexander Schallenberg lors d’une conférence de presse dans le Tyrol, après des discussions avec l’ensemble des gouverneurs de régions. Il a également annoncé l’instauration de la vaccination obligatoire à partir du 1er février.

Il faut «regarder la réalité en face», a déclaré le chef du gouvernement. «Malgré des mois de persuasion, nous n’avons pas réussi à convaincre suffisamment de gens de se faire vacciner», a-t-il souligné, déplorant la surcharge actuelle des unités de soins intensifs. «Augmenter durablement le taux de vaccination est le seul moyen de sortir de ce cercle vicieux», a estimé Alexander Schallenberg, jugeant qu’il s’agissait du «ticket de sortie» de la pandémie.