Le 10 du mois, il reste 55 euros en moyenne pour les Français les plus modestes

Les « dépenses contraintes » tombent majoritairement avant le 10 du mois, pour une grande partie de la population.

55 euros pour finir le mois

Le 10 octobre dernier, il ne restait plus que 55 euros en moyenne sur le compte en banque des foyers les plus modestes. C’est en tout cas ce que révèle le nouvel indicateur lancé conjointement par RMC et la société Finfrog, établi sur un panel de 7.500 personnes gagnant moins de 2.000 euros par mois.

Selon l’organisme de microcrédit Finfrog, deux tiers des dépenses qui sont réalisées par prélèvement tombent avant le 10 de chaque mois. En moyenne, il ne reste après cette date que 94 euros aux Français les moins rémunérés pour boucler la fin du mois. Ces « dépenses contraintes » qui plombent le budget peu de temps après la réception du salaire sont d’origines multiples : remboursement de crédit, factures de téléphone, d’assurance, de gaz et d’électricité… Également, le loyer représente aujourd’hui la plus forte dépense des Français, et peut même atteindre plus de 40% du budget d’un ménage.

Via : lemediapourtous

Leave a Reply
  1. Encore heureux, Monsieur, que des gens comme vous livrent du « PQ », mais de grâce, si votre emploi vous permet de vivre, j’espère que vos enfants écrivent mieux la langue de Molière. Il y a le fond, et la forme. Sachez que, par voie de santé, je fais partie des concernés…
    Et ne suis pas domicilié en France. Les charges plombent le pouvoir d’achat, nous créons donc un système qui prête, pour mieux emprunter, ceci est le néo-libéralisme. Donc, posez votre camion, partez « en politique », et rendez-vous utile. Qui sait, vous changerez peut-être la donne, eu égard à la médiocrité de la classe politiquo-technocratique française. Tristes sires. Faites mieux???
    Sincères encouragements…
    « Me »

  2. bonjour a tous , ATTENTION : je ne suis ni un dieu , ni un saint , mais lorsque je lis cet article , j’ ai envie de rire :les francais se complaisent dans la mediocrité et ne cherchent a pas a evoluer , car aujourd’hui tout est fait pour « faciliter la consommation  » (pret, LOA credit revolving …..).
    je suis de profession routier ( vous savez ,celui qui vous emmerde lorsque vous doublez sur autoroute , mais qu’on encense lorsque il faut livrer le PQ !, mais là n’est pas le sujet !) . je suis ebahi, lorsque je suis sur autoroute ( encore elle !) de voir la flotte automobile : vehicules rutilants de moins de 5 ans (toute marque confondues ) … COMMENT FAITES VOUS ?????? , (Prêts : je pense …. LOA : c’est sûre !!!!! ), je serais assez curieux de savoir (l’article ne le dit pas !) combien de prets ont les francais en moyenne . qu’on le veuille ou non , NOUS VIVONS BIEN AU DESSUS DE NOS MOYENS, d’aucun d’entre nous ne veut renier sur les vacances (vous pouvez aujourd’hui partir a l’autre bout du monde pour +/- 1500 € la semaine : UTILE NON? sans parler du covid evidemment !) , d’autre publicités vous propose d’acheter un bien ( en general une voiture) et de ne le payer qu’ a partir de l’année suivante (waouh …le piege !), les grandes surfaces ( grandes enseignes) vous (font croire) invitent a des destockages privés ( car bons clients ….mon cul ! on ne prete qu’aux riches !), les soldes (qui n’en sont pas , car vendre a perte est interdit : ce qui signifie que les marges hors soldes sont prohibitives !) deviennent regulieres ( actuellement 2X / an ) et apres , un journaliste nous pond un article « LE 10 DU MOIS ,IL RESTE 55 € AUX FRANCAIS LES PLUS MODESTE « 

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Didier Raoult : « Si vous pensez que les conflits d’intérêts n’existent pas, vous êtes un français typique »

Que faut-il savoir sur le mobile learning ?