Le barbecue symbole de virilité ? Il y a une différence entre les sexes dans la consommation de la viande selon Clémentine Autain

Invitée de BFMTV, la députée Clémentine Autain s’est exprimée après les propos de Sandrine Rousseau à propos du « symbole de virilité » que représenterait le fait de « manger une entrecôte cuite sur un barbecue ».

Le barbecue symbole de virilisme ? Lors des journées d’été d’Europe Ecologie-les Verts Sandrine Rousseau s’est exprimé sur la question et le fait de manger de la viande lors d’un barbecue. Des propos qui ont créé la polémique sur les réseaux sociaux : « Il faut aussi changer de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité », a-t-elle notamment déclaré ce week-end à Grenoble (Isère).

« Les personnes végétariennes sont majoritairement des femmes »

Invitée à réagir sur ces déclarations sur BFMTV, l’élue LFI Clémentine Autain s’est rangée du côté de sa collègue de la Nupes en considérant qu’il y avait une différence entre les sexes dans la consommation de la viande. Ce lundi 29 août elle a notamment affirmé : « La sociologie nous explique qu’il y a une différence des sexes dans la façon dont nous consommons de la viande ». La députée a aussi affirmé : « Les personnes végétariennes sont majoritairement des femmes ».

Source