Le chanteur Daniel Guichard dénonce l’injustice envers les soignants et les pompiers suspendus

Le chanteur Daniel Guichard a dénoncé lors de son passage à France Bleu, le traitement des soignants et des pompiers qui ont refusé de se faire vacciner, qualifiant cela de honteux et d’injuste.

Daniel Guichard, invité de l’émission « Dans le rétro » sur France Bleu, a exprimé sa déception et sa colère concernant le traitement des soignants suspendus pendant la pandémie de COVID-19. Il a déclaré que c’est une honte qu’ils aient été suspendus et n’aient pas reçu de salaires, et qu’ils ne soient pas en mesure de bénéficier du chômage ou d’une quelconque forme d’aide. « C’est une honte ce qui a été fait aux infirmières, aux soignants et aux gens des hôpitaux. On les a suspendus simplement parce qu’ils refusaient une piqûre, malgré les doutes qu’ils pouvaient avoir. C’est inacceptable de demander à des infirmières et des soignants qui ont eu le COVID de continuer à travailler avec les malades. C’est également honteux d’avoir fait venir des centaines de pompiers d’autres pays européens, alors qu’il y avait des milliers de pompiers qui ont été suspendus en France. »

Guichard a également rappelé que la France est le dernier pays au monde à n’avoir pas réintégré les travailleurs de la santé, les pompiers, les militaires et les policiers qui ont refusé de se faire vacciner et qu’il est honteux que ces travailleurs aient été mis sur la touche sans aucun soutien. Nombre de ces travailleurs sont des mères célibataires qui luttent maintenant pour subvenir aux besoins de leur famille.

Sourcelemediaen442