Le FMI veut suivre l’historique de votre navigateur web pour déterminer votre score de crédit social

fmi

Nous savons tous que nous sommes jamais vraiment en sécurité en ligne et que l’historique de notre navigateur est probablement espionné. Mais pour quelle raison pouvons-nous nous poser la question ? Un nouvel article de la (FMI) pourrait nous éclairer.

4 chercheurs examinent les résultats d’un document de travail qui étudie la relation en constante évolution entre la finance et la technologie. « Nous étudions les effets du changement technologique sur l’intermédiation financière, en distinguant les innovations en matière d’information (collecte et traitement des données) et de communication (relations et distribution) », écrivent les experts dans leur étude.

Les chercheurs étudient  la possibilité d’utiliser votre historique de navigation, de vos recherches et de vos achats pour déterminer votre cote de crédit. Selon les auteurs, cela pourrait permettre à certaines personnes négligées par les banques d’avoir accès à davantage de prêts.

Les chercheurs reconnaissent que cela susciterait d’énormes préoccupations en matière de vie privée, ce qui pourrait rendre cette idée inapplicable.

Bien que les « chercheurs » affirment que ce suivi serait pour notre propre bien, le public ne verra probablement aucun avantage réel. La plupart des gens préféreraient préserver leur vie privée plutôt que de recevoir une compensation financière.

Source : interestingengineering et FMI

Traduction : Les Moutons Rebelles


Barbier : »prendre l’avion, le train ou aller au restaurant. Ceux qui ne sont pas vaccinés n’auront pas le droit d’aller dans ces endroits collectifs »

Martin Blachier : “Les plus de 65 ans sont des enfants gâtés car ils ne veulent pas se faire vacciner!”