in

Le maire de Dijon assure qu’il n’a «pas vu d’armes» dans sa ville malgré toutes les vidéos qui prouvent le contraire [VIDEO]

François Rebsamen, le maire socialiste de Dijon, a assuré sur LCI qu’il n’avait «pas vu d’armes» lors des récents affrontements communautaires dans sa ville. Plusieurs vidéos montrent toutefois que ces bandes étaient bel et bien armées et ont même tiré à plusieurs reprises.

Mardi 16 juin, François Rebsamen, le maire PS de Dijon, était invité en duplex sur LCI pour évoquer les quatre jours de violences qui ont touché sa commune, conséquence d’un règlement de comptes entre les communautés tchétchène et maghrébine. Lui-même témoin d’une scène d’affrontements, il a affirmé qu’il n’avait «pas vu d’armes» et a appelé à ne pas croire «ce que racontent les réseaux sociaux». Laurent Nunez a pourtant garanti «une réponse extrêmement ferme» aux «voyous que nous avons vu exhiber des armes».

plusieurs vidéos montrent toutefois sans équivoque que nombre de ces individus possédaient des armes à feu, dont des fusils-mitrailleurs et des fusils à pompe.

2 Comments

  1. Bonjour monsieur le maire,

    Je suis habitant du quartier Grésille. J’ai assisté à ces scènes de violence urbaine, j’étais au première loge et je puis vous assurer que certains individus était lourdement armé et ont tiré en face de nous en direction du ciel et sur les caméras de surveillances de la ville que vous avez faites remplacé rapidement.Sauf si vous estimez qu’une arme factice ne puisse autant détruire une caméra à cette hauteur c’est que en tant que spécialiste de la sécurité vous ne valez rien.
    En faisant ces déclarations pour peut-être éviter la panique des habitants ou dédramatiser la situation vous ne faites que cautionner ces événements.
    Vous manquez de moyens pour nous protéger et bien nous nous manquons de soutiens.

    Cordialement,

Loading…

0