Le ministre ukrainien de l’Intérieur décède dans le crash d’un hélicoptère près de Kiev

Denis Monastyrsky et deux autres responsables ukrainiens ont perdu la vie après qu’un hélicoptère s’est écrasé près d’une école maternelle à Brovary, dans la région de Kiev. Au moins 18 personnes sont mortes, dont des enfants.

Le ministre de l’Intérieur Denis Monastyrsky, son adjoint Ievgueni Ienine ainsi que le secrétaire d’Etat Yuri Lubkovich ont été tués dans le crash d’un hélicoptère, ce 18 janvier au matin, près d’une école maternelle dans la région de Kiev. «Dans la ville de Brovary [banlieue Est de Kiev], un hélicoptère s’est écrasé près d’une école maternelle et d’un immeuble d’habitation […] Il y a des victimes», a dans un premier temps annoncé le chef adjoint de l’administration présidentielle Kyrylo Timochenko sur Telegram. «Les ambulances, la police et les pompiers travaillent sur les lieux de l’accident», a-t-il ajouté.

Des enfants parmi les victimes

La police a d’abord fait état d’au moins 16 morts dont deux enfants, le chef de la police Igor Klimenko précisant que le ministre de l’Intérieur et son premier adjoint faisaient partie des victimes. Le gouverneur régional Oleksiï Kouleba a ensuite révisé ce bilan à la hausse, évoquant «18 morts dont trois enfants», précisant qu’«il y a aussi 29 blessés, dont 15 enfants».

Au moment du drame, «des enfants et des employés» de l’école maternelle se trouvaient sur place, d’après le gouverneur. Selon des images et vidéos publiées sur les réseaux sociaux, un énorme incendie s’est déclaré après la chute de l’hélicoptère, à Brovary, une ville d’environ 100 000 habitants située à proximité de la banlieue est de la capitale ukrainienne.

SourceRT