in ,

Le Monde dévoile par erreur la mort de Bernard Tapie, le quotidien plaide «l’erreur technique»

ubliée à 15h01 sur le site du Monde, une nécrologie incomplète de Bernard Tapie a été révélée au grand public. La date de sa mort et son âge ont été remplacés par des «XXXX» et des «???». Et pour cause, Bernard Tapie est toujours vivant.

Bernard Tapie a été faussement annoncé mort le 31 octobre sur le site du Monde, dans un article publié à 15h01 et intitulé La mort de Bernard Tapie, l’homme aux mille vies. Contacté par RT France, le secrétariat de Gérard Davet, coauteur de la nécrologie, plaide «l’erreur technique». France Bleu Provence a d’ailleurs pu joindre brièvement Bernard Tapie qui n’a pas encore souhaité réagir. L’article a, par voie de conséquence, été rapidement supprimé sur le site du Monde.

Si officiellement il n’y a donc plus d’article, reste que les sites de référencement ont gardé une trace de l’existence numérique de la publication.

Capture d’écran de Google.

L’article a également été conservé sur la toile numérique à travers les sites d’archivage.

Dans cette nécrologie déjà écrite et prête à être diffusée, Le Monde a remplacé certains éléments précis par des «XXXX» et des points d’interrogation : «Bernard Tapie est mort le XXXXXXX, à l’âge de ??? ans, des suites d’un cancer.»

Le début de l’article nécrologique du Monde.

Les auteurs retracent la vie de l’homme d’affaires, expliquant que «ces dernières années, il restait autant que possible dans son hôtel particulier de la rue des Saint-Pères, dans le très chic VIIe arrondissement de Paris».

Actuellement âgé de 76 ans, Bernard Tapie a annoncé en 2017 être atteint d’un cancer de l’estomac. En 2018, il a déclaré qu’il était également touché par un cancer de l’œsophage.

A 16h15, le journal a présenté ses excuses à ses lecteurs et à Bernard Tapie : «A la suite d’une défaillance technique, une dizaine de textes stockés dans notre système éditorial ont été publiés par erreur pendant quelques minutes ce jeudi 31 octobre, dont une nécrologie consacrée à Bernard Tapie. Nous présentons nos excuses à Monsieur Tapie ainsi qu’à nos lecteurs, pour cet incident regrettable.»

Source: RT FRANCE