Le patron du FSB russe accuse l’Ukraine et des services occidentaux d’avoir facilité l’attentat de Moscou

Alexandre Bortnikov, proche de Vladimir Poutine et patron du FSB russe, a affirmé, ce mardi 26 mars, que des services secrets occidentaux avaient facilité l’attentat près de Moscou. Il a toutefois assuré que « le commanditaire » n’avait « pas encore été identifié ».

Le patron du FSB russe, Alexandre Bortnikov, a accusé mardi l’Ukraine et des services secrets occidentaux d’avoir facilité l’attentat près de Moscou qui a fait 139 morts, pourtant revendiqué par le groupe jihadiste État Islamique (EI). Ce proche de Vladimir Poutine a toutefois assuré que « le commanditaire » n’avait « pas encore été identifié », quatre jours après l’attaque la plus meurtrière sur le sol russe en 20 ans.

« Les services secrets ukrainiens eux-mêmes sont directement impliqués »

« Nous pensons que l’action a été préparée à la fois par des islamistes radicaux eux-mêmes et, bien entendu, facilitée par les services secrets occidentaux et que les services secrets ukrainiens eux-mêmes sont directement impliqués », a assuré Alexandre Bortnikov, cité par l’agence de presse Ria Novosti. « Je pense que c’est le cas », a-t-il insisté, répondant à la question de savoir si l’Ukraine, les États-Unis et le Royaume-Uni avaient orchestré l’attaque. « Il s’agit d’informations générales, mais il y a déjà certains éléments », a-t-il poursuivi.

Lire aussi : Attentat en Russie : Xavier Moreau pointe du doigt Kiev et l’OTAN

1 COMMENTAIRE

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fanantina
fanantina
3 mois il y a

Etats Unis et Angleterre … talibans, Daech et autres créés par eux et à leur solde … les complicités ne manquent pas … leur fin, leur mondialisation, justifie les moyens, les leurs .

Lire aussi

Les derniers articles