in

Le premier adjoint à la mairie de Paris explique que le Samu ne vient plus dans les Ehpad car il «n’a pas les capacités»

Le premier adjoint socialiste à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a dressé un triste bilan de la situation dans les Ehpad. Il explique que les patients ne sont souvent «pas pris en charge» et meurent dans leur établissement.

La séquence, diffusée jeudi matin, est poignante. Devant la caméra de BFM TV, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint socialiste à la mairie de Paris peine à masquer son émotion quand il évoque la situation dans les Ehpad. […] «Il est arrivé que nous soyons confrontés à des appels qui ne puissent pas être pris en charge et qui ont donc conduit à la mort, en établissement, d’un certain nombre de résidents atteints de Covid-19», raconte Emmanuel Grégoire.

«L’impossibilité d’avoir revu leur famille, l’impossibilité d’avoir des soins dignes d’une fin de vie… Ce sont des drames comme tant de services hospitaliers en connaissent», a regretté le premier adjoint d’Anne Hidalgo avant de s’arrêter, et de reprendre. […]

Le Figaro