Le président du Conseil scientifique, J-F Delfraissy, annonce une « possible 4ème dose »

Le président du Conseil scientifique a confié ne pas savoir combien de temps pourrait durer l’efficacité de la dose de rappel, tout en estimant qu’il est possible qu’une 4e dose soit nécessaire contre le Covid-19.

Cette troisième dose de vaccin pourrait ne pas être la dernière. Alors que l’Hexagone a lancé une vaste campagne pour inciter les Français à se faire injecter une dose de rappel contre le Covid-19, et alors que le nombre de cas est en forte augmentation partout sur le territoire, Jean-François Delfraissy a ouvert la porte à une quatrième dose. Interrogé par la commission des Affaires sociales au Sénat, mercredi 8 décembre, le président du Conseil scientifique a estimé qu’il est « possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose ».

« Pour l’instant, c’est un rappel, mais peut-être qu’il en faudra un quatrième, je ne sais pas », s’est-il interrogé, comme le détaille BFMTV, avant de reconnaître ne pas savoir « combien de temps va durer le rappel ». « Dans une crise de ce type, il faut qu’on dise tout ce qu’on sait, et qu’on le mette sur la table, pour qu’on partage ce qu’on sait ou ne sait pas », a poursuivi le président du Conseil scientifique.

Covid-19 : Pourquoi et comment les initiateurs du confinement mondial pourraient être poursuivis pour Crimes contre l’Humanité

Une étrange structure cubique photographiée sur la face cachée de la Lune