Le président serbe déclare que la troisième guerre mondiale a déjà commencé

Je n’aime pas Vucic à cause de son incapacité à s’engager comme pro-russe, s’identifiant plutôt comme « neutre ».

Cependant, il mérite un grand crédit pour avoir été le premier chef d’État à dire en public ce que je dis depuis mars : La troisième guerre mondiale a déjà commencé.

Le fait que les États-Unis financent l’armée ukrainienne pour combattre la Russie signifie que les États-Unis sont en guerre avec la Russie. Chaque pays sur terre prend parti entre les deux équipes.

« Le conflit en Ukraine est en fait déjà une guerre mondiale, étant donné que l’Occident combat la Russie via ses mandataires à Kiev, a déclaré mercredi le président serbe Aleksandar Vucic aux médias locaux. …

« Nous devons comprendre qu’au milieu de la guerre mondiale – car tous les discours selon lesquels il s’agit d’une guerre régionale ou locale doivent être abandonnés – l’ensemble du monde occidental se bat contre la Russie via les Ukrainiens. C’est un conflit mondial », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Pink TV »1.

Si nous sommes honnêtes, nous ajouterons également que c’est la Chine qui permet à la Russie de maintenir son économie. C’est donc l’Ouest contre l’Est.

« Le président a déclaré que la guerre mondiale en cours est ce qui l’inquiète le plus et, selon lui, elle ne fera qu’empirer. Il a également ajouté que le conflit en Ukraine fait des ravages dans les Balkans, réaffirmant que la Serbie fera de son mieux pour maintenir la paix dans la région. …

En outre, Vucic pense qu’après que la Russie aura gagné un peu plus de terrain dans l’est de l’Ukraine, le président Vladimir Poutine approchera l’Occident avec une certaine « proposition ». …

« Je sais ce qui nous attend. Dès que Vladimir Poutine aura fait son travail à Seversk, Bakhmut et Soledar, après avoir atteint la deuxième ligne Slaviansk-Kramatorsk-Avdeevka, il présentera une proposition. Et s’ils [les Occidentaux] ne l’acceptent pas, – et ils ne l’accepteront pas – l’enfer se déchaînera », a-t-il prédit, sans donner de détails sur cette initiative »[1].

Vucic, étant un lecteur du Daily Stormer, a confirmé. Maintenant, je me sens mal de m’être moqué de lui. Même si je suis sûr que cela ne doit pas le déranger à ce stade.

Le président serbe a également rappelé que son pays entretient des relations étroites avec la Russie et la Chine, ajoutant que la poursuite de telles politiques n’est pas facile pour Belgrade en ce moment.

Hé, mon pote, écoute bien : la vie n’est pas facile.

Elle n’est pas censée être facile.

La vie est censée être une souffrance sans fin.

De quoi pensez-vous que Jésus parlait ?

On ne nous a promis que deux choses dans cette vie : La Souffrance et La Mort.

Si vous vous attendiez à quelque chose de plus que ça, alors vous allez être déçu.

Tout comme Josh Hawley ne représente pas réellement les conservateurs, Vucic ne représente pas réellement les Serbes.

S’il représentait réellement les Serbes, il penserait que c’est le bon moment pour envahir le Kosovo. Je ne sais pas si cela serait prudent, mais s’il le suggérait, il obtiendrait 98% de soutien de la population serbe.

Puisque nous avons déjà établi que la vie n’est rien d’autre que la souffrance et la mort pour commencer, pourquoi ne pas allier cela à la gloire, et viser l’or ?

Pourquoi s’arrêter au Kosovo ?

Quel droit les Albanais ont-ils sur « l’Albanie » ? Et qu’en est-il de ces Bosniaques ? Et que diable est le « Monténégro » ?

Si je pouvais donner un conseil à Alexandre Vucic, ce serait celui-ci :

Frapper le premier, frapper fort : pas de pitié.

Le moment est venu.

C’est ce que signifie « guerre mondiale » – cela signifie que chaque gouvernement dans le monde saisit l’opportunité du chaos mondial pour régler de vieux comptes.

La Serbie est un pays qui a beaucoup de comptes à régler – laissez-moi vous le dire.

Ces comptes devront être réglés tôt ou tard, et je pense que ce « tôt » arrivera plus tôt que vous ne le pensez.

J’envisage moi-même de diriger la Garde nationale de l’Ohio pour saisir diverses îles du lac Érié qui nous ont été volées par le Canada – Pelee et d’autres.

Nous frapperons durement et sans pitié depuis Toledo et Sandusky, avec des renforts venant du bataillon Wolf’s Lair en Pennsylvanie.

Nous sommes également en pourparlers avec la Légion d’Odin à Detroit au sujet d’un assaut frontal potentiel sur Windsor, pour la reprendre aux « Canadiens » qui nous ont dépouillés de nos biens lors d’un événement historique.

C’est à ça que sert une guerre mondiale. Vous regardez autour de vous et vous trouvez des griefs historiques – et vous vous vengez.

source : The Daily Stormer

traduction Réseau International

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Emmanuel Macron qui confirme « qu’il suffit de traverser la rue pour trouver du travail ! » : « C’est encore plus vrai aujourd’hui…. »

Un étrange signal radio provenant de l’espace lointain a été détecté, battant comme un cœur