Le reconfinement de toute la France devrait être mis en place pour 4 semaines renouvelables à partir de vendredi minuit

Le reconfinement de toute la France devrait être mis en place pour 4 semaines renouvelables à partir de vendredi minuit, selon les informations d’Europe 1. Il serait cependant plus souple que celui de mars.

Un nouveau confinement en France, six mois après la fin du premier ? Inimaginable il y a encore 15 jours, l’hypothèse prend désormais corps face à la deuxième vague de Covid-19.

https://twitter.com/Mediavenir/status/1321143754661789698

Un reconfinement «à l’irlandaise» est envisagé. De quoi s’agit-il ?

L’Irlande a été le premier pays d’Europe à reconfiner l’intégralité de sa population. Depuis le mercredi 21 octobre à minuit et pour les 6 semaines à venir, ses 5 millions d’habitants doivent rester chez eux. Ils ont interdiction de sortir, sauf pour faire de l’exercice dans un rayon de 5 km autour de leurs lieux de résidence. Il leur est également impossible de se réunir avec des personnes d’un autre foyer, que ce soit à l’extérieur ou chez eux.

L’ensemble des commerces non-essentiels, les salles de sport et les associations, ont dû fermer. Les cérémonies religieuses sont désormais obligatoirement virtuelles, à l’exception des mariages qui peuvent rassembler au plus 25 personnes. Ces mesures restrictives seront en vigueur au moins jusqu’au 1er décembre. Le gouvernement irlandais veut ainsi freiner rapidement l’épidémie afin de pouvoir «célébrer Noël correctement», a déclaré le premier ministre Michael Martin le lundi 19 octobre.

Ce confinement est malgré tout plus souple que celui mis en place en mars. De nombreux secteurs qui ne peuvent fonctionner en télétravail, comme l’industrie, ont eu l’autorisation de rester ouverts, bars et restaurants peuvent faire de la vente à emporter, et les crèches et écoles primaires sont restées ouvertes pour préserver «l’avenir des enfants et des jeunes», souligne Michael Martin.

(Figaro)

Un reconfinement provoquerait un « écroulement de l’économie », met en garde le Medef

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures [VIDEOS]