Le variant Omicron a rapporté 10 milliards de dollars aux 8 principaux actionnaires de Pfizer et Moderna

En cette période sombre pour les peuples du monde entier, les mauvaises nouvelles n’attristent pas tout le monde. La populace est réduite à l’esclavage derrière un QR-code pour espérer faire trois brasses à la piscine municipale. En revanche les milliardaires nagent comme Picsou, au milieu des billets de banque, et partent en vacances dans des îles de rêve.

L’organisation Global Justice Now révèle qu’au cours de la première semaine où le variant Omicron a donné prétexte à la crainte mondiale d’une nouvelle vague d’infections, une petite poignée d’investisseurs et de dirigeants de Pfizer et Moderna — actuellement les principaux fabricants mondiaux de vaccins covid-19 — ont empoché plus de 10 milliards de dollars. Le PDG de Moderna, Stephane Bancel, a ajouté 800 millions de dollars à sa fortune personnelle et celui de Pfizer, Albert Bourla, 339 millions de dollars.

Voici les fortunes surréalistes de ceux qui fabriquent les vaccins et organisent la mise en place du pass sanitaire. (document à consulter en détail).

Stephane Bancel (Moderna) 824 millions de dollars

  • Vanguard (Moderna) 1 milliard de dollars
  • Baillie Gifford & Co (Moderna) 1,5 milliard de dollars
  • Blackrock Inc (Moderna) 1 milliard de dollars
  • Flagship pioneering (Moderna) 654 millions de dollars

Albert Bourla (Pfizer) 339 millions de dollars

  • Vanguard group inc (Pfizer) 1,7 milliard de dollars
  • Blackrock Inc (Pfizer) 1,5 milliard de dollars
  • State street corp (Pfizer) 1 milliard de dollars
  • Capital World investors (Pfizer) 909 millions de dollars

Le nouveau variant Omicron a produit un bénéfice net de quelques milliards de dollars pour Stéphane Bancel, Albert Bourla et les principaux actionnaires et coordinateurs de l’esclavage moderne. Il ne leur reste plus qu’à préparer l’arrivée d’un nouveau virus et d’un nouveau vaccin encore plus rentable. Gageons que la 6e vague va réaliser leurs souhaits.

Le Média en 4-4-2

Elon Musk espère implanter ses micropuces dans le cerveau humain dès 2022

[VIDÉO] Martin Blachier cash sur le pass sanitaire : « Il ne sert à rien »