Les cas de grippe en Angleterre ont chuté de plus de 95 % pour atteindre des niveaux jamais vus depuis 130 ans.

Les experts en données du Royal College of General Practices (RCGP) ont déclaré qu’au cours de la troisième semaine de janvier – habituellement une période de pointe pour la grippe – le nombre de maladies de type grippal signalées aux médecins était de 0,9 pour 100 000 personnes, contre une moyenne de 27 sur cinq ans.

Les experts estiment que le confinement a joué un rôle dans l’élimination de la grippe, même si le “coronavirus” n’a pas été éliminé.

John McCauley, directeur du centre collaborateur de l’organisation mondiale de la santé pour la référence et la recherche sur la grippe et l’un des plus grands experts mondiaux de la grippe, a déclaré : “La dernière fois que nous avons eu un taux aussi faible, c’était quand nous ne comptions encore que les décès dus à la grippe, et c’était en 1888, avant la pandémie de grippe de 1889-90.

Source : Sky News