in

Les États-Unis saisissent une cargaison iranienne en toute illégalité

Les autorités américaines ont pour la première fois confisqué la cargaison de quatre pétroliers iraniens se dirigeant vers le Venezuela, relate le Wall Street Journal, signalant que l’administration Trump s’attend à ce que ces saisies dissuadent les compagnies maritimes de traiter avec l’Iran et le Venezuela.

Les États-Unis ont pour la première fois confisqué des cargaisons de navires supposément chargés de carburant iranien en violation des sanctions, ont déclaré des responsables américains cités par le Wall Street Journal.

Ces saisies sont néanmoins illégales du point de vue du droit international.

Les quatre navires – le Luna, le Pandi, le Bering et le Bella – ont été saisis en mer ces derniers jours et sont maintenant en route vers Houston, ont indiqué les responsables.

L’un d’entre eux a précisé que les navires avaient été pris sans recours à la force militaire, mais n’a fourni aucun autre détail.

Selon le journal, les pétroliers faisaient partie d’un schéma mis en place par des entreprises iraniennes affiliées au Corps des Gardiens de la révolution islamique afin de contourner les sanctions américaines.

Le ministère de la Justice a refusé de commenter pour le moment.

[…]