Les États-Unis sont « la cause profonde » de la guerre en Ukraine, selon la Corée du Nord

Dans sa première réaction officielle depuis l’invasion russe en Ukraine, samedi 26 février, la Corée du Nord a tenu les États-Unis pour responsables de cette guerre en Europe de l’Est.

Washington a poursuivi une politique de « suprématie militaire au mépris de la demande légitime de la Russie pour sa sécurité , assure un message publié samedi sur le site du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, signé par Ri Ji Song, chercheur à la Société d’étude de la politique internationale.

« L’autoritarisme et l’arbitraire des États-Unis »

« La cause profonde de la crise ukrainienne réside également dans l’autoritarisme et l’arbitraire des États-Unis », poursuit le message.

Ri Ji Song a reproché aux États-Unis d’avoir « deux poids, deux mesures » à l’égard du reste du monde. Il les a accusés de s’ingérer dans les affaires intérieures d’autres pays au nom de « la paix et de la stabilité » tout « en dénonçant sans raison valable les mesures d’autodéfense prises par (ces) pays pour assurer leur propre sécurité nationale ».

« L’époque où les États-Unis régnaient en maître est révolue », peut-on lire dans le message.

« La conclusion : tout est de la faute des États-Unis ».