Les français prêts à travailler plus après le confinement ? Ou plutôt comment BFMTV manipule (sans surprises) des chiffres d’études d’opinion.