Les images de soldats australiens buvant de la bière dans la prothèse d’un taliban créent le scandale

Les photos qui ont été divulguées montrent des soldats australiens buvant de la bière dans la prothèse d’un taliban, alors que l’indignation grandit suite à un rapport détaillant les abus présumés commis par les troupes australiennes en Afghanistan.

Sur l’une des images, un soldat australien des forces spéciales de haut rang est vu en train de boire de la bière dans une jambe artificielle, a rapporté le Guardian, qui a obtenu les photos. Le soldat sur la photo est toujours en service dans les forces armées australiennes, indique le journal.

D’après ces combattants australiens, ces pratiques sont tolérées par la hiérarchie et par des haut gradés de l’armée. Le soldat sur la photo est d’ailleurs toujours en poste selon le journal.

Crimes de guerre ?

D’après le code pénal australien, l’appropriation d’un bien d’une personne sans le consentement de cette dernière dans le cadre d’une guerre peut être considérée comme du pillage et donc un crime de guerre. Le coupable peut écoper de 20 ans de prison ferme.

Les jeux de boisson et les danses avec des prothèses ne sont pas les seules exactions dont se sont rendus coupables les soldats australiens.

Ainsi, le « Brereton report » demande une investigation sur 19 soldats australiens accusés d’avoir tué 39 prisonniers et civils afghans. Le rapport exige également une enquête sur deux soldats accusés de tortures sur des civils. Le « Brereton report » spécifie aussi que ces crimes auraient été commis avec l’aval de la hiérarchie militaire.

 

Le ministre belge de la Santé avoue que la fermeture des commerces n’avait pas de fondement sanitaire mais visait à créer un électrochoc dans la population

Selon Karl Zéro: « Il faut parler de la sodomie aux enfants dès 5 ans pour les mettre en garde ! » [VIDEO]