Les youtubeurs Mcfly et Carlito, déjà sollicités pour la création d’une vidéo sur les gestes barrières, devraient bientôt tourner un « concours d’anecdotes » avec Emmanuel Macron.

Le « défi » du président

Vendredi 19 février, le célèbre duo de youtubeurs Mcfly et Carlito a annoncé dans une vidéo que le président de la République leur avait lancé un défi : réaliser un clip sur les gestes barrières contre le Covid-19. Si cette vidéo atteint les 10 millions de vues – ce qu’elle vient de faire dans la soirée du mardi 23 février -, Emmanuel Macron pourrait alors se prêter au jeu du « concours d’anecdotes », dans une émission tournée au sein même de l’Élysée. Le concept étant de raconter au tour par tour des anecdotes que l’adversaire devra juger vraie ou fausse. « S’il perd, Manu aura un gage. On a réfléchi à des gages, ce sera épique », ont déclaré les youtubeurs.

Amateurs de chansons parodiques, gags et plaisanteries potaches, Mcfly et Carlito ont accepté de relever le défi, en promettant de ne « faire aucune blague ». D’autre part, les youtubeurs ont annoncé que tous les fonds générés par cette chanson iront à la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE), notamment afin de lutter contre la précarité.

Une vidéo express

Intitulée « Je me souviens », la chanson sur les gestes barrières élaborée par Mcfly et Carlito a été publiée dimanche 21 février à 10h sur leur chaîne Youtube. Dans ce clip tourné dans les Yvelines et les Hauts-de-Seine, les deux comédiens tentent de sensibiliser leur public à la bonne application des gestes barrières. Ce mercredi matin, soit trois jours après la publication du clip, le compteur dépassait déjà les 11 millions de vues. Une ascension vers l’Élysée visiblement inéluctable pour les deux influenceurs.

Pourtant, cette initiative n’est pas du goût de tous. Dans cette vidéo censée promouvoir les recommandations sanitaires, Mcfly et Carlito énumèrent certains de leurs faux pas, comme celui d’avoir à plusieurs reprises ôté le masque, accepté un « apéro » ou bien encore bravé le couvre-feu. Face à un Emmanuel Macron incrusté dans le ciel à la manière du « soleil des Télétubbies », les deux humoristes multiplient les demandes de faveur comme par exemple pour faire sauter une amende ou bien récupérer des points sur le permis. Un degré d’humour qui risque de faire grincer quelques dents, surtout quand la vidéo se conclut sur le duo fuyant un contrôle de police pour non-port du masque.

Gabriel Attal sur Twitch dès demain

Le secrétaire d’État mais également porte-parole du gouvernement Gabriel Attal va lancer ce mercredi une émission qui sera diffusée sur Twitch et Youtube. Baptisé « Sans filtre », ce programme reviendra en direct depuis un studio annexe de l’Élysée sur les sujets débattus lors du Conseil des ministres. Cependant, cette émission mensuelle accueillera également des invités, et notamment des influenceurs.

À un an des prochaines élections présidentielles, le gouvernement semble donc vouloir cibler davantage les jeunes, une génération souvent qualifiée de « sacrifiée » par la crise du Covid-19, en s’introduisant dans le « Youtube Game » à travers les figures youtubesques les plus en vue. Rien d’étonnant à ce que la politique-spectacle au service du grand capital s’introduise avec force sur Internet : c’est même la preuve – s’il en fallait encore une – que la bataille (cruciale) de l’information se mène désormais sur Internet et les réseaux sociaux.

Source : Le Média Pour Tous