Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, avait déposé plainte en octobre 2020 contre Eric Zemmour pour ses propos au sujet des migrants mineurs, qualifiés de “voleurs”, d'”assassins” et de “violeurs” sur la chaîne CNews. Sur son Twitter, le président du Département a annoncé que le CSA avait condamné la chaîne.

Lors d’une émission diffusée sur la chaîne Cnews, le polémiste Eric Zemmour avait tenu, le 29 septembre 2020, des propos à l’encontre des migrants mineurs qualifiés par le président du Département de la Loire-Atlantique d'”abjectes et racistes”.

Lors de son intervention face à Christine Kelly dans l’émission “Face à l’info”, Eric Zemmour avait qualifié les migrants mineurs de “voleurs, assassins et violeurs. C’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer”.

La chaîne condamnée à payer 200 000 euros

Ce jeudi 4 juin sur Twitter, le président du Département de Loire-Atlantique a pu annoncer que le CSA venait de condamner la chaîne Cnews à une sanction de 200 000 euros suite aux propos de son chroniqueur.

1 COMMENTAIRE

  1. Quand on dit trop de verités, on se fait condamner!!
    Souvenez vous des paroles de jean marie Le Pen dans les années 80! il avait raison sur tous les sujets, les journalistes sortaient du studio en se bouchant le nez, aujourd’hui on voit que ses paroles étaient justes et que tout ce qu’il a dit au sujet de l’immigration était vrai… Pareil pour Zemmour, il a dit la verité? Il faut le tuer, au moins mediatiquement!

Comments are closed.