Les mots graves de Macron en Conseil des ministres : « Ce que nous sommes en train de vivre est de l’ordre d’une grande bascule (…) celle de la fin de l’abondance »

Ce Conseil des ministres, réuni ce mercredi à l’Élysée, inaugure la rentrée politique de l’exécutif. Le président a évoqué « une grande bascule », assurant venue « la fin de l’insouciance ».

« Je crois que ce qu’on est en train de vivre est de l’ordre d’une grande bascule ou d’un grand bouleversement », a averti le chef de l’Etat qui a enchaîné, abordant à la fois les chapitres économique et énergétique:

« Au fond, nous vivons la fin de l’abondance, celle des liquidités sans coût – on devra en tirer les conséquences économiques – celle de produits et de technologies qui nous paraissaient perpétuellement disponibles, la rupture des chaînes de valeurs. La rareté de telle ou telle matière ou technologie réapparaît, comme celle de l’eau. Nous aurons des dispositions à prendre. »

La censure totale du Net a été votée en douce pendant les vacances

Adrien Quatennens: « 5 milliardaires possèdent autant que 27 millions de personnes en France »