«Les peuples de l’URSS vivront à nouveau ensemble» : l’ex-président russe Medvedev plaide le «piratage» de ses réseaux

Dans un message publié puis supprimé, Dmitri Medvedev écrivait : « Tous les peuples qui habitaient la grande et puissante URSS vivront à nouveau ensemble, dans l’amitié. L’erreur fatale des années 90 sera corrigée ». Medvedev a plaidé le piratage.

L’ex-président russe Dmitri Medvedev, coutumier des déclarations au vitriol sur les réseaux sociaux, a affirmé ce mardi 2 août que l’un de ses comptes avait été piraté, après la publication d’un message remettant en question la souveraineté d’ex-républiques soviétiques.

Apparu dans la nuit de lundi à mardi sur la page officielle de M. Medvedev sur VKontakte (VK), l’équivalent russe de Facebook, ce long message, effacé au bout de quelques minutes, affirmait notamment que « tous les peuples qui habitaient autrefois la grande et puissante URSS vivront à nouveau ensemble, dans l’amitié ».

« Les administrateurs de VKontakte vont s’occuper de ceux qui ont piraté la page, écrit et publié le message effacé », a déclaré un porte-parole de M. Medvedev à l’agence de presse russe Interfax.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Emmanuel Macron insulte tout un continent, l’Afrique. Mais de quel droit ?

Chili : Un immense trou de 200 mètres de profondeur apparaît soudainement et provoque l’inquiétude