in

Les USA simulent une frappe nucléaire contre la Russie, un sénateur russe réagit

Suite à une récente simulation de frappe nucléaire contre la Russie par le Pentagone, un sénateur russe a mis en doute les promesses américaines de ne pas déployer leurs missiles nucléaires en Europe.

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a réagi à une simulation du Pentagone de frappe nucléaire contre la Russie, remettant en question la promesse américaine de ne pas déployer de missiles nucléaires sur le sol européen après la dénonciation du traité FNI.

Le 21 février, le Pentagone a annoncé avoir mené des exercices qui simulaient la réaction américaine en cas de conflit avec la Russie sur le sol européen. «Durant l’exercice nous avons simulé une réponse en utilisant une arme nucléaire», selon la transcription de la Défense américaine.

«Que faut-il croire? La promesse des États-Unis de ne pas déployer leurs missiles nucléaires en Europe ou une frappe nucléaire contre la Russie lors d’exercices?», s’est demandé le sénateur avant de conclure:

«Il ne faut pas croire aux promesses mais aux projets militaires du Pentagone. La simulation d’une frappe est un bon repère».

Source