Les vœux du président Vladimir Poutine au peuple russe pour l’année 2023 : « Ensemble, nous construisons et créons. »

Discours du Nouvel An à la Nation russe pour l’année 2023 : « Notre vaste pays tout entier est fier de votre force d’âme, de votre endurance et de votre courage. »

Vladimir Poutine : Citoyens de Russie, chers amis,

L’année 2022 touche à sa fin. Ce fut une année de décisions difficiles mais nécessaires, d’étapes importantes vers la pleine souveraineté de la Russie et vers une puissante consolidation de notre société.

C’est une année qui a remis beaucoup de choses à leur place, qui a tracé une ligne claire entre le courage et l’héroïsme, d’une part, et la trahison et la lâcheté, d’autre part, qui nous a montré qu’il n’y a rien de plus fort que l’amour pour nos proches, la loyauté envers nos amis et nos compagnons d’armes, et la dévotion à notre patrie.

Cette année a été marquée par des événements véritablement décisifs, voire fatidiques. Ils sont devenus la frontière où nous avons jeté les bases de notre avenir commun, de notre véritable indépendance.

C’est pour cela que nous nous battons aujourd’hui, en protégeant notre peuple dans nos territoires historiques dans les nouvelles régions de la Fédération de Russie. Ensemble, nous construisons et créons.

L’avenir de la Russie est ce qui compte le plus. Défendre notre patrie est le devoir sacré que nous devons à nos ancêtres et à nos descendants. La vérité morale et historique est de notre côté.

L’année qui vient de s’écouler a apporté de grands et dramatiques changements dans notre pays et dans le monde. Elle a été remplie d’incertitude, d’anxiété et d’inquiétude.

Mais notre nation multiethnique a fait preuve d’un grand courage et d’une grande dignité, comme elle l’a fait à chaque période difficile de l’histoire russe, et a soutenu les défenseurs de notre patrie, nos soldats et officiers, ainsi que tous les participants à l’opération militaire spéciale, en paroles et en actes.

Nous avons toujours su que l’avenir souverain, indépendant et sûr de la Russie ne dépend que de nous, de notre force et de notre détermination, et aujourd’hui, nous en sommes à nouveau convaincus.

Pendant des années, les élites occidentales nous ont hypocritement assuré de leurs intentions pacifiques, notamment pour aider à résoudre le grave conflit du Donbass. Mais en réalité, elles ont encouragé les néonazis de toutes les manières possibles, et ils ont continué à mener des actions militaires et ouvertement terroristes contre des civils pacifiques dans les républiques populaires du Donbass.

L’Occident nous a menti sur la paix tout en se préparant à l’agression, et aujourd’hui, il n’hésite plus à l’admettre ouvertement et à utiliser cyniquement l’Ukraine et son peuple comme un moyen d’affaiblir et de diviser la Russie. Nous n’avons jamais permis à quiconque de faire cela et nous ne le permettrons pas maintenant.

Les militaires, miliciens et volontaires russes se battent aujourd’hui pour leur patrie, pour la vérité et la justice, pour des garanties fiables de paix et de sécurité pour la Russie. Ils sont tous nos héros et ils portent le fardeau le plus lourd en ce moment.

Du fond du cœur, je souhaite une très bonne année à tous les participants à l’opération militaire spéciale, à ceux qui sont ici à côté de moi et à ceux qui sont sur la ligne de front, à ceux qui se préparent à l’action dans les centres d’entraînement, à ceux qui sont dans les hôpitaux ou qui sont déjà rentrés chez eux, ayant accompli leur devoir, à tous ceux qui sont maintenant en mission de combat dans les unités stratégiques, et à tout le personnel des forces armées russes.

Camarades,

Je vous remercie pour votre vaillant service. Notre vaste pays tout entier est fier de votre force d’âme, de votre endurance et de votre courage. Des millions de personnes sont avec vous dans leur cœur et leur âme, et porteront un toast en votre honneur à leur table du Nouvel An.

Un grand merci à tous ceux qui apportent un soutien auxiliaire aux opérations militaires : les chauffeurs et les cheminots qui livrent les fournitures au front, les médecins, les auxiliaires médicaux et les infirmières qui se battent pour la vie des soldats et soignent les civils blessés. Je remercie les ouvriers et les ingénieurs de nos usines militaires et autres qui travaillent aujourd’hui avec un grand dévouement, les constructeurs qui érigent des installations civiles et des fortifications défensives, et qui aident à restaurer les villes et villages détruits dans le Donbass et la Novorossiya.

Mes amis,

La Russie vit sous le coup de sanctions depuis les événements de Crimée en 2014, mais cette année, une véritable guerre de sanctions a été déclenchée contre nous. Ceux qui l’ont déclenchée s’attendaient à ce que notre industrie, nos finances et nos transports s’effondrent et ne se relèvent jamais.

Cela ne s’est pas produit, car nous avons créé ensemble une marge de sécurité fiable. Nous avons pris des mesures et des dispositions pour renforcer notre souveraineté dans un domaine d’une importance vitale, l’économie. Notre lutte pour notre pays, pour nos intérêts et pour notre avenir sert sans aucun doute d’exemple inspirant pour d’autres États dans leur quête d’un ordre mondial multipolaire juste.

Je considère qu’il est très important qu’au cours de l’année écoulée, des qualités telles que la compassion, la solidarité et l’empathie proactive aient pris une importance particulière en Russie. De plus en plus de Russes ressentent le besoin d’aider les autres. Ils se mobilisent et prennent des initiatives sans aucune instruction formelle.

Je tiens à vous remercier pour votre prévenance, votre sens des responsabilités et votre gentillesse, pour votre participation active à la cause commune, indépendamment de votre âge ou de vos revenus. Vous organisez des entrepôts et des transports pour livrer des colis à nos combattants dans la zone de combat, aux habitants des villes et villages touchés, vous participez à l’organisation des vacances des enfants des nouvelles entités constitutives de la Fédération.

Mes amis, vous apportez un grand soutien aux familles des combattants qui ont péri, qui ont donné leur vie pour défendre celle des autres.

Je sais combien c’est difficile pour leurs épouses, leurs fils et leurs filles, et pour leurs parents, qui ont élevé de véritables héros ; je comprends ce qu’ils ressentent maintenant, à la veille du Nouvel An. Nous ferons tout notre possible pour aider les familles de nos camarades tombés au combat à élever leurs enfants, à leur donner une bonne éducation et à leur trouver une profession.

De tout mon cœur, je partage votre douleur et vous prie d’accepter mes sincères paroles de soutien.

Mes amis,

Notre pays a toujours célébré le début de la nouvelle année, même pendant les périodes les plus difficiles. C’est la fête préférée de tous, qui a le pouvoir magique de révéler le meilleur des gens, de renforcer l’importance des valeurs familiales traditionnelles, l’énergie de la bonté, de la générosité et de la confiance.

À l’approche de la nouvelle année, chacun s’efforce de donner de la joie à ses proches, de leur témoigner de l’attention et de la chaleur, de leur offrir les cadeaux dont ils ont rêvé, de voir la joie dans les yeux des enfants et la gratitude touchante des parents pour notre attention. L’ancienne génération sait apprécier ces moments de bonheur.

Mes amis, c’est le moment idéal pour laisser de côté tous les griefs personnels et les malentendus, pour dire à nos proches ce que nous ressentons, combien nous les aimons, combien il est important de prendre soin les uns des autres, toujours, à tout moment.

Que ces mots sincères et ces nobles sentiments donnent à chacun d’entre nous une immense force et la confiance qu’ensemble, nous surmonterons tous les défis et garderons notre pays grand et indépendant.

Nous n’irons qu’en avant, pour nous battre pour nos familles et pour la Russie, pour l’avenir de notre unique et bien-aimée Patrie.

Bonne année, mes amis ! Bonne année 2023 !

Source : en.kremlin.ru – Traduction : lecridespeuples.fr