L’impact des réseaux sociaux sur la santé mentale des jeunes

réseaux sociaux

Selon TechCrunch, sur la base des conclusions de la chercheuse Jane Manchun Wong, Facebook effectue actuellement des tests enlever les nombre de « j’aime » . Le géant des réseaux sociaux « Instagram » mène actuellement le même type d’expérience dans sept pays sur son application.

Pourquoi les réseaux sociaux vont enlever le nombre de j’aimes ?

Instagram : les likes ont commencé à disparaître dans sept pays !

Tout simplement , pour réduire le sentiment de concurrence permanente et de pression sociale. Comme le souligne Martin Armstrong , des recherches récentes l’ont montré, cette décision pourrait être particulièrement bénéfique pour la santé mentale des jeunes.

D’après les résultats d’une enquête menée par la Société royale de la santé publique du Royaume-Uni auprès de 1 479 personnes âgées de 14 à 24 ans, les cinq principaux réseaux sociaux ont été classés en fonction de leur impact sur la santé mentale.

Instagram est la plate-forme de médias sociaux ayant l’effet le plus négatif sur la santé mentale des jeunes.

YouTube est considéré comme le réseau le plus positif dans ce domaine et le seul dans la recherche considéré comme ayant une influence «nette positive»,14 facteurs ont été pris en compte, tels que l’anxiété, la dépression, la solitude, l’image de soi, le harcèlement et la possibilité de s’exprimer.

Comments

0 comments