Limpide. Le Commissaire européen explique qu’il n’y a plus de souveraineté des États

Voilà qui au moins a le mérite de la clarté, Thierry Breton explique sans aucune ambiguïté que le droit national est inférieur au droit européen.

Or le droit européen n’est pas fait par le parlement même européen. Il est fait par la Commission européenne en dehors de tout contrôle démocratique.

Comme le droit européen ‘est supérieur au droit national, et que vos députés sont « nationaux », les lois de vos députés seront toujours inférieures aux lois européennes.

La conséquence est très simple à comprendre, la France n’est plus une démocratie.

Le pouvoir n’appartient plus au peuple mais à l’Europe.

C’est ce que vous vivez et c’est la raison fondamentale pour laquelle l’action politique est totalement vaine puisque ce sont les lois européennes qui s’appliqueront quoi qu’il arrive et quel que soit votre choix dans les urnes.

source : https://insolentiae.com

Primum non nocere

« Primum non nocere » : la suite de « Hold-up » va faire du bruit [BANDE ANNONCE]

G. Edward Griffin : « Les gens ne doivent pas être autorisés à être indépendants »