L’incroyable discours de Vladimir Poutine : «On ne peut pas nourrir et loger les gens avec du papier imprimé »

Le président russe a formalisé l’annexion des régions ukrainiennes de Louhansk, de Donetsk, de Kherson et de Zaporijjia, occupées par ses troupes, lors d’un discours au Kremlin, vendredi.

Vladimir Poutine s’est ensuite transformé en longue diatribe contre l’Occident, accusant notamment les États-Unis et l’Otan de vouloir transformer la Russie en «colonie». «L’occident continue à chercher de nouvelles manières de nous frapper, de nous affaiblir, de nous monter les uns contre les autres. (…) L’occident est prêt à tout pour conserver son système neo-colonial pour nous voler nos ressources et nous imposer leur dollar»

L’absence de « normes morales de la famille » en Occident

Vladimir Poutine critique l’Occident et rappelle qu’il ne veut pas que les enfants « soient pervertis, qu’on leur dise qu’il existe d’autres genres, et qu’ils peuvent avoir un parent 1 et 2 ». Il compare cela à du « satanisme« .

Fuites de Nord Stream: Poutine pointe du doigt les anglo saxons

« Pour les anglo saxons, les sanctions ne sont plus suffisantes, ils commencent à faire des diversions en organisant les explosions sur le gazoduc Nord Stream », a lancé le président russe Vladimir Poutine ce vendredi.

Il a aussi déclaré que les États-Unis allaient profiter de la situation, et qu’il fallait donc regarder de leur côté.

La Russie est prête à négocier avec l’Ukraine et appelle Kiev à stopper les combats, déclare Vladimir Poutine.