in

L’Iran délivre un mandat d’arrêt contre Donald Trump pour la mort du général Soleimani

Début d’année, le puissant général Ghassem Soleimani avait trouvé la mort dans à Bagdad dans un bombardement attribué aux Etats-Unis. C’était l’un des personnages les plus populaires d’Iran, et considéré comme un adversaire redouté des Etats-Unis et de ses alliés.

Le président Trump avait, à l’époque, fait savoir qu’il avait ordonné sa mort. Chef de la Force Qods des Gardiens de la révolution, chargée des opérations extérieures de la République islamique, ce personnage charismatique a notamment exercé une influence clé dans les tractations politiques depuis 2018 en vue de former un gouvernement en Irak.

Ce lundi 29 avril, l’Iran a décidé de poursuivre Donald Trump dans cette affaire. Comme le rapporte Fars, l’agence de presse iranienne, les autorités ont émis un mandat d’arrêt contre le président américain qu’il juge responsable de la mort du général Soleimani. L’Iran prévoit de poursuivre le président américain dès la fin de son mandat. L’aide d’Interpol a également été sollicitée.

Via