in

L’Iran va gagner la guerre que Trump a déclarée

par Paul Schmutz Schaller.

L’assassinat du général Soleimani par les États-Unis à Baghdad est un événement d’ordre historique. C’est une déclaration de guerre ouverte de Trump contre Iran et Irak. Une guerre qui dominera la situation mondiale pour longtemps et changera profondément le Moyen Orient et le monde, notamment aussi les États-Unis. Elle peut durer des mois ou des années et ne peut que s’arrêter quand, aux États-Unis, la conviction du tort américain deviendra assez forte. Personne ne peut avoir la moindre idée de l’ampleur de cette guerre. Il n’y a que l’issue qui est certaine: Iran va gagner, d’une manière ou d’une autre. Parce que c’est la seule issue qui est logique et qui correspond aux développements historiques. Et c’est la seule issue qui est juste et acceptable.

L’assassinat du général Soleimani a été précédé par des attaques contre l’armée irakienne le 29 décembre. Comment expliquer cette escalade soudaine des actes criminels étatsuniens ? Certes, il y avait des bellicistes à Washington et surtout en Israël. Il n’empêche qu’il n’y a guère une stratégie rationnelle derrière ces actions. Pour une raison ou une autre, Trump est devenu « nerveux » et a  succombé à sa plus grande faiblesse : il n’a pas de mesure. On dirait un gamin qui a joué avec des allumettes sans se rendre compte que cela peut provoquer un incendie. C’est juste l’arrogance de croire qu’on peut tout se permettre sans être puni, qui a apparemment guidé les États-Unis. Il s’ensuit que ces derniers sont très mal préparés à cette guerre. En outre, ils sont profondément divisés à l’intérieur.

Pour l’Iran, la mort du général Soleimani est une grande perte et les trois jours de deuil national sont essentiels. Soleimani était un grand héros, très populaire en Iran, ainsi qu’en Syrie et Irak à cause de son rôle capital dans la lutte contre Daesh et le terrorisme. L’Iran n’a pas cherché une guerre contre les États-Unis. Cependant, l’assassinat de Soleimani est une provocation beaucoup trop grande et l’Iran va réagir massivement. Je suis tout à fait confiant que les Iraniens vont trouver la bonne tactique pour leur réponse. Ces derniers mois, luttant contre la « pression maximale » des États-Unis, l’Iran a démontré sa capacité d’agir de manière souveraine et créative. Durant 40 ans, l’Iran a constamment dû se défendre contre l’hostilité des États-Unis. Les Iraniens vont maintenant montrer que cela suffit.

La population dans les pays occidentaux reste très mal informée de la situation mondiale. Cette guerre va bousculer leurs « croyances ». J’espère bien qu’un grand mouvement de solidarité avec l’Iran se formera.

L’assassinat du général Soleimani était un choc pour moi. Je porte en très haute estime cette personnalité hors pair. Et je souffre avec le peuple iranien, le peuple irakien, le peuple syrien et le peuple libanais. J’essayerai encore davantage de lutter pour plus de justice sur cette planète, contre cette insupportable arrogance occidentale et ces crimes odieux américains.

Vive l’Iran !

Source : reseauinternational