Livraison de chars Leopard à l’Ukraine : l’Allemagne prend une décision irresponsable

L’Allemagne a pris une décision très dangereuse en donnant son feu vert à la livraison de chars Leopard à l’Ukraine, ce choix pourrait avoir des conséquences désastreuses en provoquant une confrontation directe avec la Russie.

Berlin a donné son feu vert à la livraison de chars Leopard à l’Ukraine, une décision qui pourrait conduire à une confrontation avec la Russie. Le porte-parole du gouvernement allemand, Seffen Hebestreit, a annoncé mercredi que l’Allemagne allait livrer 14 chars Leopard 2A6 à l’Ukraine, provenant des stocks de la Bundeswehr, et invite également d’autres pays à fournir à Kiev des blindés qu’ils détiennent.

La France se félicite du feu vert allemand, estimant qu’il « prolonge et amplifie » le soutien « engagé » par Paris avec la livraison de blindés plus légers AMX10-RC. Le gouvernement français n’a pas encore pris de décision au sujet de l’envoi de ses propres chars Leclerc, une hypothèse que le président Emmanuel Macron n’a pas exclue. Londres estime que les chars Leopard vont « renforcer la capacité défensive » de l’Ukraine, qui a déjà promis d’envoyer des chars lourds Challenger 2.

De son côté, la présidence ukrainienne — secouée par un scandale de corruption en haut lieu — a salué mercredi « un premier pas » important, tout en exhortant les Occidentaux à lui en fournir bien plus d’armes.

En réponse à cette décision, l’ambassadeur russe en Allemagne a dénoncé la décision « extrêmement dangereuse » de Berlin de livrer des chars Leopard, mettant en garde contre les conséquences de cette action. Cette décision de l’Allemagne pourrait conduire à une confrontation avec la Russie et aggraver la situation déjà tendue dans la région. Il est important que les pays impliqués réfléchissent soigneusement aux conséquences de leurs actions qui pourraient avoir des résultats désastreux.

Le Média en 4-4-2.