in

L’OMS corrige son évaluation de la menace qui passe à «élevée » à l’international

Apparu début décembre sur un marché de Wuhan, le coronavirus a déjà fait 80 morts et près de 2.700 personnes ont été contaminées en Chine. La Chine a prolongé, ce lundi, son long congé du Nouvel an dans l’espoir de retarder le pic d’affluence dans les transports et de réduire les risques de contagion.

Jusqu’à présent, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait écrit que le risque était « très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international ». « Il s’agissait d’une erreur de formulation, et nous l’avons corrigée », a expliqué à l’AFP une porte-parole de l’organisation basée à Genève.

Coronavirus: une carte en temps réel pour suivre l’évolution de l’épidémie

La ville de Pékin a annoncé un premier décès du coronavirus

La victime est un homme de 50 ans était tombé malade, après être revenu à Pékin sept jours plus tard. Il semblerait qu’ il a succombé ce lundi à une défaillance respiratoire.

Le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris : « Il ne faut pas céder à la panique ! »

Tout savoir sur le Coronavirus : symptôme, transmission, traitement ..