L’ONU déclare la guerre aux théories du complot « dangereuses » : « Le monde n’est pas secrètement manipulé par l’élite mondiale »

Les Nations unies ont déclaré la guerre aux théories du complot, décrivant la montée de la pensée conspirationniste comme « inquiétante et dangereuse », et fournissant au public une boîte à outils pour « pré-bunk » et « debunk » toutes personnes qui ose suggérer que les gouvernements mondiaux sont tout sauf complètement honnêtes, droits et transparents.

L’ONU avertit également que George Soros, les Rothschild et l’État d’Israël ne doivent pas être liés à de « prétendues conspirations ».

L’UNESCO s’est associée à Twitter, à la Commission européenne et au Congrès juif mondial pour lancer la campagne baptisée #ThinkBeforeSharing : Arrêtez la propagation des théories du complot.

L’ONU veut que vous sachiez que les événements ne sont PAS « secrètement manipulés dans les coulisses par des forces puissantes aux intentions négatives » et si vous rencontrez quelqu’un qui pense que l’élite mondiale conspire pour consolider son pouvoir et dicter les événements mondiaux, vous devez agir.

Selon l’UNESCO, « si vous êtes certain d’avoir rencontrer une théorie du complot » sur Internet, vous devez « réagir » en postant immédiatement un lien pertinent vers un « site de débunk » dans les commentaires.

L’UNESCO donne également des conseils à toute personne qui rencontrerait un conspirationniste en chair et en os. Selon l’agence onusienne, vous ne devez en aucun cas vous laisser entraîner dans une discussion avec le conspirationniste. « Tout argument peut être pris comme une preuve que vous faites partie de la conspiration et renforcer cette croyance » et le complotiste va probablement « argumenter pour défendre ses croyances. »

Au lieu de cela, vous devez faire preuve d' »empathie », éviter de les « ridiculiser », et si vous êtes journaliste, vous devez les « dénoncer » sur les médias sociaux …

Les théories du complot portent un préjudice réel aux personnes, à leur santé, mais aussi à leur sécurité physique. Elles amplifient et légitiment les idées fausses sur la pandémie et renforcent les stéréotypes qui peuvent alimenter la violence et les idéologies extrémistes violentes.

Directrice générale de l’UNESCO

Cette campagne de l’UNESCO est mise en œuvre conjointement avec la Commission européenne, Twitter et le Congrès juif mondial.

Source : Unesco

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fabrice Di Vizio dézingue Jean-François Delfraissy après ses soi-disant «regrets» dans Le Parisien : «Vous êtes responsable de tragédies innombrables et affreuses!» (Vidéo)

Étude: 22 % des moins de 50 ans diagnostiqués avec une nouvelle maladie post-vaccination