L’opposant numéro 1 de Poutine, Navalny serait en soins intensifs après avoir été empoisonné

L’avocat de 44 ans, devenu le principal opposant à Vladimir Poutine depuis l’assassinat de Boris Nemtsov en 2015, aurait été empoisonné, selon sa porte-parole.

« Les médecins font tout pour lui sauver la vie » a déclaré en fin de matinée un docteur de l’hôpital d’Omsk où il a été admis. Selon la porte-parole de l’opposant, Kira Iarmych, l’avion dans lequel voyageait le principal opposant au Kremlin se rendait de Tomsk à Moscou, lorsqu’il a dû effectuer un atterrissage d’urgence en raison de la dégradation subite de son état de santé.

« Nous pensons qu’Alexeï a été empoisonné avec quelque chose mélangé à son thé »

« Je suis sûre que c’était un empoisonnement intentionnel », a déclaré Kira Iarmych à la radio Echo de Moscou. « Alexeï a été empoisonné, intoxiqué » et « se trouve désormais en réanimation », avait-elle auparavant indiqué sur Twitter.

Une publication Instagram montre Navalny à l’aéroport, en train de boire le thé qui l’aurait empoisonné. Dans cette même story, on l’entend ensuite pousser des cris de douleur dans l’avion.

Ce n’est pas la première fois qu’un soupçon d’empoisonnement entoure Alexeï Navalny. Il y a un an, alors qu’il purgeait une peine de prison pour avoir appelé à manifester contre le pouvoir, le principal opposant au Kremlin avait été hospitalisé officiellement à cause d’une « grave réaction allergique » mais lui et son entourage n’excluaient pas qu’il ait été empoisonné. Ce qu’avaient ensuite nié les autorités.

 

Les formes de cas de covid 19 sont davantage « bénignes », et le port du masque est « inefficace » dit le Pr. Raoult

Interrogé sur le vaccin contre le coronavirus, Didier Raoult se montre sceptique: «Je ne sais pas si ça aura une utilité, pour un truc qui ne tue pas»