Réagissant à l’information selon laquelle l’ordinateur portable volé par des partisans de Trump lors de l’assaut du Capitole était celui de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, son assistant a souligné ce 8 janvier qu’il s’agissait d’un appareil utilisé seulement pour les présentations.

L’ordinateur portable volé lors de l’assaut du Capitole à Washington le 6 janvier a été dérobé dans une salle de conférence dans les bureaux de Nancy Pelosi, a tweeté ce 8 janvier  Drew Hammill, l’assistant de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis. Selon lui, il s’agit d’un ordinateur utilisé «pour les présentations seulement».

« L’ordinateur portable de Nancy Pelosi a été volé lors de l’invasion du Capitole par les émeutiers. »

Lire aussi : Pelosi dit avoir discuté avec l’armée des moyens d’empêcher Trump d’utiliser les codes nucléaires