Le courage a ses revers, le Dr Louis Fouché paie son insoumission. APHM Hôpitaux Universitaires de Marseille dans un communiqué du 18 août 2021 estime que « Les propos [du Dr Fouché] sont à l’opposé des principes moraux, éthiques, déontologiques, scientifiques de l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille ». Les propos incriminés : il encourage la population à « entrer en résistance » contre « l’intimidation et le chantage » qui mènent à un « totalitarisme techno-sanitaire ». L’APHM ne fait que valider ces propos en excluant un homme justement pour ses propos.

L’avocat Brusa Carlo Alberto ne s’y trompe pas en dénonçant le grand nettoyage à Marseille…

Au même moment, dans un timing parfait, c’est au tour du Pr Raoult d’être écarté de la direction de l’IHU Méditerranée. Le site La Dépêche nous rapporte que « L’assistance publique de Marseille (AP-HM) et l’université d’Aix-Marseille ont annoncé au journal Le Monde ne pas vouloir prolonger le mandat de Didier Raoult à la tête de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée. »  Le 31 août prochain, Didier Raoult ne sera donc plus professeur des universités, ni praticien hospitalier. Un successeur devrait être désigné dès le mois de septembre.

Dans ce climat « démocratique » particulier, on sent que la rentrée va être extrêmement mouvementée et qu’un ménage printanier s’impose avant l’heure, afin que la dictature sanitaire puisse se mettre en place sans trop d’obstacle. L’erreur du pouvoir en place est de penser que par l’intimidation, il fera taire les populations. Ils ne font que renforcer la résistance. Quand il ne reste que ce genre de violence à utiliser, c’est que le pouvoir vacille. La rentrée va être splendide !

Source : Marcel D. pour Le Média en 4-4-2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici