L’Ukraine ne pourra pas intégrer l’OTAN, reconnaît Volodymyr Zelensky

« Nous avons entendu pendant des années que les portes étaient ouvertes, mais nous avons aussi entendu que nous ne pourrions pas adhérer. C’est la vérité et il faut le reconnaître », a déclaré le président ukrainien pendant une visioconférence avec des dirigeants des pays de la Joint Expeditionary Force, une coalition militaire menée par le Royaume-Uni.

« Je suis content que notre peuple commence à le comprendre et à ne compter que sur ses forces », a-t-il ajouté.

Il a toutefois regretté que l’OTAN, « qui semble hypnotisée par l’agression russe », refuse de créer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine.

« On entend des arguments selon lesquels la “Troisième Guerre mondiale” pourrait commencer si l’OTAN ferme son ciel pour les avions russes. C’est pour cela que la zone humanitaire aérienne n’a pas été créée au-dessus de l’Ukraine et c’est pour cela que les Russes peuvent bombarder les villes et tuer des gens, faire sauter des hôpitaux et des écoles » «, a-t-il lancé.

Le président Zelensky avait déjà tempéré sa position sur l’OTAN la semaine dernière dans un entretien à la chaîne américaine ABC.

 « S’agissant de l’OTAN, j’ai tempéré ma position sur cette question il y a déjà un certain temps, lorsque nous avons compris » que « l’OTAN n’était pas prête à accepter l’Ukraine », a-t-il déclaré dans cette interview le 8 mars.

Ces photos d’Emmanuel Macron à l’Elysée, mal rasé et en sweat-shirt, qui agacent l’opposition : « Il se prend pour le Président Ukrainien »

«Cette élection n’a plus aucun sens» : coup de gueule de Jean Lassalle qui évoque un retrait de sa candidature