L’US Air Force est prête à protéger la zone 51 contre plus d’un million de personnes

zone 51

Comme indiqué précédemment Les Moutons Rebelles, l’événement « La zone 51, ils ne peuvent pas nous arrêter tous » a été lancée pour annoncer un plan qui devait avoir lieu à 3 heures du matin le 20 septembre 2019. La page de l’événement explique : Voyons les aliens.

Maintenant, la liste grandissante de RSVP a attiré l’attention du gouvernement américain et la porte-parole de l’US Air Force, Laura McAndrews, semble prendre la « menace » au sérieux, en dépit des nombreux signes – y compris un post reconnaissant tout autant – que la page de l’événement est juste une blague.

zone 51

«Bonjour gouvernement américain, c’est une blague et je n’ai pas l’intention de concrétiser ce plan. Je pensais juste que ce serait drôle et que je pourrais obtenir des liens utiles sur Internet. Je ne suis pas responsable si les gens décident de prendre d’assaut la zone 51”, peut-on lire dans le post.

McAndrews décourage pourtant les gens de « tenter de pénétrer dans la zone où nous entraînons  les forces armées américaines », elle déclaré au Washington Post:

« L’US Air Force est toujours prête à protéger l’Amérique et ses biens. »

L’avertissement de McAndrews n’a toutefois servi qu’à attirer davantage l’attention.

La zone 51 est un détachement éloigné hautement classé de la base aérienne d’Edwards dans le Nevada Test and Training Range. Son existence n’a été reconnue par la CIA qu’en 2013 et l’objectif principal de l’installation n’est toujours pas clair.

En raison du secret qui entoure encore l’existence de la base, il a longtemps été supposé que le gouvernement américain se livrait à des recherches secrètes sur la technologie extraterrestre à la base. La région 51 fascine les passionnés d’OVNI depuis des années, beaucoup effectuant un pèlerinage dans le désert du Nevada pour se rapprocher autant que possible chaque année.

Lire aussi : PRÈS D’1 MILLION D’AMÉRICAINS VEULENT ENVAHIR LA ZONE 51 POUR «LIBÉRER LES ALIENS»

Source : themindunleashed  / Traduction : Les Moutons Rebelles 

Comments

0 comments