Macron a dit à Vladimir Poutine que la France est prête à « défendre l’intégrité territoriale » de l’Ukraine

La situation à la frontière à la frontière polono-biélorusse a été ce 15 novembre au cœur d’un entretien entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine. Depuis plusieurs mois, des milliers de migrants convergent à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie dans l’espoir rejoindre l’Union européenne.

Macron a dit à Vladimir Poutine que la France est prête à « défendre l’intégrité territoriale » de l’Ukraine.

Selon un communiqué de l’Elysée, les deux chef d’Etat se sont mis d’accord sur une «désescalade» pour résoudre la crise migratoire.

«Notre espoir est que ce long entretien pourra dans les jours qui viennent apporter des résultats [sur l’afflux des migrants venus du Bélarus à la frontière polonaise]» , a commenté l’Elysée, soulignant que Vladimir Poutine allait s’entretenir sur ce sujet avec son homologue bélarusse Alexandre Loukachenko.

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bertrand et Pécresse n’écartent pas un reconfinement limité aux Français non vaccinés

[VIDEO] L’analyse cinglante d’une essayiste: «C’est peut-être là que commence la dérive totalitaire»