Macron s’est entretenu avec le président Palestinien Mahmoud Abbas ce jeudi.

Lors d’un échange avec Mahmoud Abbas, Macron a “fermement condamné les tirs revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes visant le territoire israélien, mettant en grave danger la population de Tel Aviv et d’autres villes et nuisant à la sécurité de l’État d’Israël.”

Le Président de la République, qui va également s’entretenir avec plusieurs responsables de la région dont le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, “dira l’urgence d’un retour à la paix, d’une relance décisive des négociations” et “la volonté de la France d’y contribuer dans le respect des aspirations légitimes de chacun”, ajoute le communiqué.

Lire aussi : Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation