Macron décide de sacrifier l’économie française et l’endettement des citoyens pour l’Ukraine

L’annonce de Macron intervient dans un contexte où la France traverse des crises internes majeures, notamment dans le secteur agricole. Alors que nos agriculteurs se battent pour leur survie avec une aide dérisoire de 150 millions d’euros, Macron consent à débourser 20 fois plus pour l’Ukraine. Cette disparité choquante dans les priorités soulève des questions légitimes sur les intentions du gouvernement français…

Mépris du consentement populaire

La décision de Macron d’accorder une aide aussi conséquente à l’Ukraine sans consulter les Français est un affront à la démocratie. Les contribuables français se voient contraints de financer cette aide massive sans même avoir leur mot à dire, alors que les ressources nationales sont volontairement déjà mises à rude épreuve. Cela démontre un manque flagrant de respect envers les citoyens français et leur droit à être consultés sur des décisions aussi importantes. Mais qui e est encore surpris ?

Dégradation des services publics

Pendant ce temps, les services publics français, notamment le système de santé, sont à bout de souffle. Les hôpitaux croulent sous le poids de la « pandémie » et du manque de moyens, tandis que Macron privilégie des dépenses militaires extérieures. Cette disparité dans l’allocation des ressources met en lumière les choix politiques contestables du président, qui semble plus préoccupé par les affaires étrangères que par les besoins urgents de sa propre population.

Endettement croissant

Enfin, l’annonce des 3 milliards d’euros d’aide à l’Ukraine soulève des inquiétudes quant à l’endettement accru de la France. Alors que Macron présente cette décision comme un acte de solidarité, elle représente plutôt une nouvelle charge financière pour les contribuables français. Avec les caisses déjà vides et une dette nationale en constante augmentation, cette politique va aggraver la situation économique du pays à long terme.

Source : lemediaen442

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TF1, France 2 : 29 heures de JT, et seulement 5 minutes pour les Gazaouies

Débat : Youssef Hindi écrase Jean Messiah sous le poids de ses arguments