Macron humilié par le président russe Vladimir Poutine

C’est l’humiliation suprême pour le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, qui menaçait le mardi 25 janvier 2022 la puissance russe : « La riposte sera là. La Russie paiera un coût très élevé en cas d’attaque contre l’Ukraine. » Des mots qui n’ont pas dû plaire au président Poutine. Et c’est ce qui paraît dans les faits dès l’arrivée de l’avion présidentiel à Moscou. Le président Macron n’aura pas droit au tapis rouge, aux officiels russes, au cérémonial militaire, ni même au convoi pour le mener s’entretenir avec Vladimir Poutine. Le pied à peine posé sur le sol russe, l’humiliation l’accompagnera pendant ce séjour qui se révélera très solitaire.

Le moment de s’entretenir venu, Macron n’aura pas droit à la petite table qui marque la proximité dont avait bénéficié Marine Le Pen. Non, le président français devra parler du bout de la grande table de marbre blanc, loin, très loin, de Vladimir Poutine.

Ce qui ne manquera pas de voir éclore des vidéos et photos montages et fera rire le monde entier.

Via : lemediaen442

Malaise sur BFM: Apolline de Malherbe recadre fermement Gérald Darmanin [VIDEO]

Premiers départs pour le «convoi de la liberté» français, très scruté par le renseignement