Le président de la République a installé une équipe d’une quinzaine d’universitaires et personnalités qui auront pour défi de proposer des solutions face à la montée de la désinformation.

Emmanuel Macron a installé mercredi une équipe d’une quinzaine d’universitaires et personnalités, présidée par le sociologue Gérald Bronner, chargée de faire d’ici à la fin de l’année des propositions face à l’emprise des théories complotistes et de la désinformation dans le débat public.

La commission, intitulée Les lumières à l’ère numérique, “devra formuler d’ici la fin de l’année des propositions concrètes dans les champs de l’éducation, de la régulation, de la lutte contre les diffuseurs de haine et de la désinformation”, indique la présidence de la République dans un communiqué.

Lors d’un point de presse mercredi, Gérald Bronner a évoqué une société qui a la “chance” de vivre dans une profusion d’informations, qui représente un “formidable espoir” en termes de capacité “d’intelligence collective”.

1 COMMENTAIRE

  1. Sputnik précise que l ‘un des membres, un medecin, …est éjecté de l Ordre des medecins…pour mensonge…..
    Au fait, c ‘est encore un groupe de face checker paye par l industrie pharmaceutique, Comme les autres ???!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici