Michel-Ange Flori crée à nouveau la polémique avec une affiche visant le président de la République, Emmanuel Macron.

Propriétaires de plusieurs centaines de panneaux publicitaires dans le Var, Michel-Ange Flori a publié la photo d’une de ses affiches de sa campagne sur Facebook. On y aperçoit deux enfants se tenir la main, avec un cartable sur le dos et la phrase suivante. “Macron n’a pas d’enfants, il veut piquer les nôtres”. Ce panneau fait référence à la vaccination des 12-18 ans contre le coronavirus, qui est en route depuis juin 2021.

Ce n’est pas la première fois que l’afficheur, qui se décrit comme un défenseur de la liberté d’expression, cible le président de la République. En juillet dernier, des affiches comparant Emmanuel Macron à Hitler avaient été placardées dans le sud de la France. “Obéis, fais-toi vacciner”, pouvait-on lire en légende.

Une enquête pour “injure publique sur la personne de la République” avait été ouverte par le parquet de Toulon, après une plainte déposée par le président français. Une procédure qui n’a visiblement pas refroidi l’afficheur controversé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici