in

« Macron n’arrive même pas à éviter un incendie prévisible dans une église qui fait partie du patrimoine mondial de l’humanité, et il veut nous donner des leçons pour notre pays ? »

Le président brésilien a exigé mardi que le chef d’Etat français « retire ses insultes proférés contre [sa] personne » avant de discuter de l’aide du G7. Devant plusieurs journalistes, M. Bolsonaro a évoqué les accusations du président français selon lesquelles il avait « menti » sur ses engagements environnementaux :

«Macron n’arrive même pas à éviter un incendie prévisible dans une église qui fait partie du patrimoine mondial de l’humanité et il veut nous donner des leçons pour notre pays ? », a poursuivi M. Lorenzoni, faisant allusion à l’incendie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril. Tout en priant le président français de s’occuper de ses « colonies », dans le droit-fil des précédentes attaques du président Bolsonaro à l’encontre de son homologue.

LeMonde